RECONVERSION : DEVENIR COACH DE VIE !

21/11/2016

 

Le coaching de vie, appelé également coaching existentiel ou coaching humaniste, est une profession nouvelle en plein essor. « Le coaching de vie présente tous les critères nécessaires pour être hissé au rang de métier : une formation certifiante, un savoir-faire et un savoir-être identifiés, des supervisions régulières de la pratique, et bien sûr, une clientèle de plus en plus désireuse de bénéficier d’un accompagnement existentiel professionnalisé » explique Roger DAULIN, directeur de Ecol’COACH, organisme de formation spécialisé dans la relation d’accompagnement et le coaching de vie. (www.formation-ecolcoach.fr)  Et de compléter : « Sans oublier une éthique et un code de déontologie portés par une instance fédératrice, la Fédération de Coaching de Vie – FCV ».

 

 

Qu’est-ce que le coaching de vie ?

 

Le coaching de vie se définit comme une relation d’accompagnement d’une personne vers son épanouissement, voire son bien-être, grâce à la réalisation d’objectifs personnels et/ou professionnels. La Fédération de Coaching de Vie précise que cet accompagnement se veut humaniste, favorisant tout à la fois l’efficacité dans l’atteinte d’un objectif et la réalisation de soi. Cela suppose pour la personne cliente, d’être accompagnée dans sa globalité, de bénéficier d’un cadre et d’une dynamique lui permettant de se reconnecter avec ses besoins, ses valeurs, ses ressources, ses talents.

 

Le coaching de vie se résume-t-il à un effet de mode ?

 

Une mode qui dure depuis plus de 25 ans n’est pas une mode ! Le coaching de vie s’inscrit désormais dans un processus sociétal comme une dynamique nécessaire à mettre en œuvre face à un environnement en pleine mutation. A cela s’ajoute, pour nombre de personnes, la nécessité vitale aujourd’hui de réaliser leurs aspirations personnelles. Etre accompagné est désormais une démarche plébiscitée par des milliers de personnes tant pour clarifier que pour solutionner une situation personnelle, sociale ou professionnelle.

Le coaching de vie devient une profession : elle s’appuie désormais sur un socle, un corpus de savoirs incontournables qui va bien au-delà de l’acquisition d’outils et de techniques. « C’est un métier résolument humain qui participe à donner du sens à une vie » confie Roger DAULIN.

 

 

« C’EST UN MÉTIER RÉSOLUMENT HUMAIN

QUI PARTICIPE A DONNER DU SENS A UNE VIE »

 

 

Quelle est la spécificité du coaching de vie par rapport

à des pratiques de consulting ou de psychothérapie ?

 

Le coaching de vie n’est pas de l’assistanat. C’est même tout le contraire ! Il se démarque d’une relation d’aide de type psychotérapeutique ou de conseil. Il ne s’agit aucunement de soigner l’autre, de la guérir ou de le sauver, pas plus que de faire à sa place !

Roger DAULIN, directeur de Ecol’COACH, mentionne : « Le coach de vie ne cherche pas à résoudre le problème de l’autre à sa place. En revanche, grâce à son expertise, il soutient, encourage et facilite l’émergence d’une solution par le client lui-même ».

Le coach de vie, en se basant sur l’écoute relationnelle,  accueille la personne là où elle en est, là où elle est et l’accompagne là où elle veut aller. C’est un entendant professionnel qui favorise l’autonomie grandissante chez le client, la mise en lumière des ressources ignorées jusqu’alors, ainsi que le développement de la confiance, de l’estime de soi et d’un véritable libre-arbitre.

 

Le coaching de vie est un vrai métier…

 

Devenir coach de vie nécessite une appétence pour la relation à l’autre. C’est un métier exigeant qui requiert une formation adaptée à la spécificité induite par la relation d’accompagnement. La maturité professionnelle d’un coach de vie passe par la capacité et par la motivation à approfondir sans cesse ses savoirs, à se remettre en cause grâce à des supervisions régulières, et de toute évidence, à se former dans une école rigoureuse.

La complexité relationnelle présente dans le lien coach / coaché, la responsabilité qu’une relation à l’autre implique et l’acquisition d’une posture d’accompagnement, posent très clairement le fait que coacher ne s’improvise pas. Coach de vie est un vrai métier…

 

Roger DAULIN

Directeur de Ecol'COACH

Président de la FCV

www.formation-ecolcoach

04 78 30 14 87 ou 06 12 32 91 46

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents

11/09/2020

Please reload

Par Tags
Please