EN 5 ÉTAPES CHOISIR VOTRE FORMATION EN COACHING DE VIE

19/07/2017

 

Ce n’est pas parce que vous conduisez une voiture que vous êtes champion automobile ! De fait, ce n’est pas parce que vous avez le sens de la relation humaine que vous êtes coach de vie. Etre coach de vie cela s’apprend et vous former à ce métier nécessite le choix d’une école. Faire le « bon choix » reste subjectif et personnel. Cependant, cette recherche passe par des étapes successives. Voici les 5 étapes proposées…

 

1ère étape :

CLARIFIER VOTRE PROJET

 

Pourquoi devenir coach de vie ? Quelles sont vos motivations ? En quoi cette orientation est-elle essentielle pour vous ? Et dans quel contexte allez-vous exercer ? Clarifier votre projet est essentiel. Devenir coach de vie ne s’improvise pas. Il est important que vous éclaircissiez ce qui vous pousse à exercer ce métier. Précisément, n’est-ce pas l’occasion pour vous d’être accompagné par un coach de vie dans cette démarche, de vivre de l’intérieur cette expérience et de consolider votre décision ?

 

2ème étape :

QUELLE EST L’APPROCHE PÉDAGOGIQUE DE L’ECOLE ?

 

Chaque école élabore un projet pédagogique. Celui-ci se doit d’être clair et identifiable. Il vous permettra de vous faire une idée de ce que propose le centre de formation. Par exemple s’appuie-t-il sur un outil unique (PNL, Analyse Transactionnelle, etc.) ou bien l’apprentissage du métier de coach de vie repose-t-il sur une approche plurielle et des supports diversifiés. Dans la formation quel est le temps consacré à l’expérimentation et à l’entrainement de la pratique coaching de vie ? Sur quelles valeurs humaines le projet pédagogique prend-t-il appui ?

 

3ème étape :

UN POSITIONNEMENT RIGOUREUX ET PROFESSIONNEL DU COACH DE VIE

 

Le coaching de vie n’est ni de la thérapie, ni du conseil. L’école se doit de positionner clairement le coaching de vie dans une relation d’accompagnement. Qu’il subsiste un flou entre relation d’aide et relation d’accompagnement, c’est tout le contenu de la formation qui dérape. La relation d’accompagnement engage le client à trouver par lui-même ses propres ressources et réponses en vue de modifier et d’orienter son existence en fonction de qui il est, de là où il en est et là où il veut aller.

 

4ème étape :

L’ECOLE EST-ELLE AGRÉÉE PAR UNE ORGANISATION PROFESSIONNELLE ?

 

En l’absence d’une reconnaissance d’état du coaching de vie, les fédérations jouent un rôle important dans l’encadrement de cette activité. L’école est-elle signataire d’un code de déontologie, d’une charte éthique ? Revendique-t-elle la nécessité de la supervision pendant et après la formation ?

 

5ème étape :

RENCONTRER LE RESPONSABLE PÉDAGOGIQUE DE LA FORMATION

 

Cette rencontre est importante. Votre opinion définitive s’élaborera lors de cet entretien. Rien de plus signifiant que d’entendre un responsable pédagogique se positionner sur des sujets aussi sensibles que la place de l’humain dans le coaching de vie, les évaluations tout au long de la formation et sa vision du coaching de vie dans des situations aussi diversifiées que l’entreprise, la transition professionnelle, l’orientation, le couple, les enfants, etc.

 

En conclusion, il est important de souligner qu’au-delà de la pédagogie de l’école, c’est l’adéquation entre celle-ci et votre projet qui sera déterminante à l’heure du choix. Et enfin, faites-vous confiance… En conjuguant l’ensemble de ces étapes et en prenant en compte votre ressenti et votre intuition, votre choix sera le bon, n’en doutez pas !

 

Roger DAULIN

Directeur de Ecol'COACH

Président de la FCV

www.formation-ecolcoach

04 78 30 14 87 ou 06 12 32 91 46

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Par Tags